Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Union Pour Firminy

Firminy vient de perdre l’une de ses grandes figures c’est avec une immense tristesse que nous avons  appris ce dimanche 17 juin 2018 le décès de Lucien adjoint à la municipalité appelouse entre 2001 et 2008. Chef d’entreprise dans le secteur de la mécanique générale, il était un manager avisé et très proche de ses salariés. Il était surtout un être profondément bon. A l’âge de la retraite, ne pouvant demeurer inactif, il décidait de s’engager dans la vie publique et s’est révélé comme un véritable serviteur de l’intérêt général pour son territoire de cœur qu’était Firminy. Adjoint en charge des affaires économiques, du commerce, de l’artisanat, il s’était aussi spécialisé dans le domaine de la démocratie locale puisqu’il créa à cette époque les comités de quartier avec son ami Lucien Audras et avait pris en charge l’opération « ville propre » qui a connu, sous son impulsion un véritable succès. Il était aussi un militant associatif engagé. Défenseur de la mémoire des anciens combattants et ambassadeur de la paix, il occupait une place prépondérante au sein de la FNACA (Fédération Nationale des Anciens Combattants d’Algérie), où sa gentillesse naturelle, sa compétence et sa générosité étaient souvent soulignées. Adhérent de la première heure d’UPF -Union Pour Firminy-, il a toujours été à nos cotés. Nous venons de perdre un précieux conseillé. Lucien a combattu la maladie avec force et courage et nos pensées vont à Régine son épouse, ainsi qu’à ses quatre enfants, sa famille et ses proches.

Firminy vient de perdre l’une de ses grandes figures c’est avec une immense tristesse que nous avons appris ce dimanche 17 juin 2018 le décès de Lucien adjoint à la municipalité appelouse entre 2001 et 2008. Chef d’entreprise dans le secteur de la mécanique générale, il était un manager avisé et très proche de ses salariés. Il était surtout un être profondément bon. A l’âge de la retraite, ne pouvant demeurer inactif, il décidait de s’engager dans la vie publique et s’est révélé comme un véritable serviteur de l’intérêt général pour son territoire de cœur qu’était Firminy. Adjoint en charge des affaires économiques, du commerce, de l’artisanat, il s’était aussi spécialisé dans le domaine de la démocratie locale puisqu’il créa à cette époque les comités de quartier avec son ami Lucien Audras et avait pris en charge l’opération « ville propre » qui a connu, sous son impulsion un véritable succès. Il était aussi un militant associatif engagé. Défenseur de la mémoire des anciens combattants et ambassadeur de la paix, il occupait une place prépondérante au sein de la FNACA (Fédération Nationale des Anciens Combattants d’Algérie), où sa gentillesse naturelle, sa compétence et sa générosité étaient souvent soulignées. Adhérent de la première heure d’UPF -Union Pour Firminy-, il a toujours été à nos cotés. Nous venons de perdre un précieux conseillé. Lucien a combattu la maladie avec force et courage et nos pensées vont à Régine son épouse, ainsi qu’à ses quatre enfants, sa famille et ses proches.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article