Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par union pour Firminy

 

C'est du moins ce que l'on peut penser. En effet, il annonce sur l'excellent site de la ville de Firminy la  présentation tant attendue du rapport du Trésor Public pour le mercredi 26 janvier 2009 à 18h30 Bourse du Travail.

 

 site-de-la-ville-pr-sentation-rapport.pdf site-de-la-ville-pr-sentation-rapport.pdf     (cliquez sur le lien pour l'ouvrir)

 

Et aujourd'hui la ville est inondée ... de tracts.

Cette fois pour  annoncer que cette  réunion  "PUBLIQUE" est avancée de 2 mois !...

 

 

Les riverains du collège Waldeck Rousseau sont heureux de savoir que l'invitation du maire pour débattre des abords du collège,  se passe le même jour, à la même heure, et dans le même lieu que la présentation de Rapport !

Décidemment, les cumuls de mandats  font perdre la tête...

Cela nous conforte dans l'observation que cet élu est fâché avec la vérité, les horaires et les dates ... quelle inconstance !

 

Serait-ce notre pétition qui l'effraye ?

Sinon comment expliquer cette précipitation ?

Toute vérité n'est pas bonne à dire, et reconnaître que l'on a menti de manière éhontée à ses électeurs... difficile étape.

Hélas c'est la suite logique d'une longue série, car ce n'est pas le premier mensonge qu'il faudra justifier...

Courage M. Petit, l'excellent rapport du Trésor Public rassurera les Appelous.

Non, l'augmentation des impôts n'est pas justifiée !

Vous ne pourrez pas toujours vous en sortir par une pirouette verbale !

" Que peut-il ? Tout.

Qu'a-t-il fait ? Rien.
 Avec cette pleine puissance, en huit mois un homme de génie
 eût changé la face de Firminy.
 Seulement voilà, il a pris la ville et n'en sait rien faire.
 Dieu sait pourtant qu'il se démène :
 il fait rage, il touche à tout, il court après nos projets ;
 ne pouvant créer, il décrète ;
 il cherche à donner le change sur sa nullité ;
 c'est le mouvement perpétuel ;
 mais, hélas !
 cette roue tourne à vide.
 L'homme,  après sa prise du pouvoir
 s'avère un carriériste désastreux.
 Il aime la gloriole, les paillettes, les grands mots, ce qui sonne,
 ce qui brille, toutes les verroteries du pouvoir.
 Il a pour lui l'argent, l'agio, la banque, la Bourse, le coffre-fort.
 Il a des caprices, il faut qu'il les satisfasse.
 Quand on mesure l'homme et qu'on le trouve si Petit
 et qu'ensuite on mesure le succès et qu'on le trouve énorme,
 il est impossible que l'esprit n'éprouve pas quelque surprise.
 On y ajoutera le cynisme car, la ville,
 il la foule aux pieds, lui rit au nez, la brave,
 la nie, l'insulte et la bafoue !
 Triste spectacle que celui du galop, à travers l'absurde,
 d'un homme médiocre échappé '.

Victor HUGO, dans ' Napoléon, le Petit '
         

 Vous pensiez peut-être à quelqu'un d'autre ?              
 
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Picot Ramon ancien secrétaire CFDT 29/11/2008 18:00

Merci Mr Salichon de rappeler ce fait historique sur la bibliothèque,
Vous avez raison!
Cela me fait plaisir de voir que des personnes n'ont pas oubliées le travail que nous avons fait.
Par contre je regrette que mon camarade de la CGT, Jaques Barbier, ait perdu la mémoire.
Car en effet c'est bien moi qui en 1988 était le secrétaire CFDT du comité inter entreprises du site de l'Ondaine et je vous confirme que la majorité du comité de cette époque de ce comité n'était pas la CGT mais bien la CFDT.

Picot Ramon ancien secrétaire CFDT 29/11/2008 09:15

Merci!
Merci Mr Salichon de rappeler ce fait historique sur la bibliothèque,
Vous avez raison!
Cela me fait plaisir de voir que des personnes n'ont pas oubliées le travail que nous avons fait.
Par contre je regrette que mon camarade de la CGT, Jaques Barbier, ait perdu la mémoire.
Car en effet c'est bien moi qui en 1988 était le secrétaire CFDT du comité inter entreprises du site de l'Ondaine et je vous confirme que la majorité du comité de cette époque de ce comité n'était pas la CGT mais bien la CFDT.

BARBIER jACQUES 26/11/2008 17:55

Je suis d'accord avec ce M.Salichon pour le fait que les élus des ex sites CAFL et Creusot Loire n'aient pas été invités pour les cérémonies de la bibliothéque , mais ce Monsieur refait l'histoire et ne lui en déplaise les élus de l'époque étaient majoritairement de la CGT , par contre M.Salichon m'est totalement inconnu à la CGT mais aussi comme militant des autres organisations qui ont également participé à la gestion des oeuvres ( souvent en opposants ! ) mais la démocratie c'est ausi une opposition !!!

Roger Salichon ex salarié de Creusot Loire 21/11/2008 16:54

Il est scandaleux que le maire n'est pas pris soin d'inviter

les élus de l'opposition lors de l'anniversaire de la bibliothèque de

Firminy.

Mais il est encore plus impoli et irrespectueux d'avoir fait un

oubli volontaire pour les responsables du comité inter entreprises du site

l'Ondaine de 'époque qui ont fait don des livres de la bibliothèque de

Creusot Loire( Usinor Sacilor) sans lesquels la bibliothèque d'aujourd'hui

ne serait pas.

Mais il est vrai que ces responsables,délégués syndicaux,

n'appartenaient pas à la GCT et encore moins au Parti communiste.