Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par union pour Firminy

Démonstration, ce lundi 22 décembre 2008, de la façon dont les élus de la majorité pratiquent la démocratie participative.
Certains Appelous ont reçu une invitation pour une réunion portant sur l'élaboration de la charte des comités de quartiers mais une fois sur place on leur demande de partir....ils sont mis dehors ! Prétextant une erreur ! Même les présidents des comités n'ont pas été conviés !
Les élus finissent par dire que c'est une réunion de "liste" qu'ils veulent travailler avec leurs sympathisants à qui ils ont fait des promesses pendant la campagne municipale... et les autres ? Les élus travaillent pour leurs électeurs et non pour tous les Appelous !
Ces derniers ne sont ils pas concernés ?
Faut il avoir une carte au parti pour avoir la possibilité de s'exprimer  ?
Finalement ils préparent, dans leur coin, une charte des comités dont ils ne connaissent même pas le fonctionnement et  sans consulter les principaux acteurs !
Et quelle considération pour ces Appelous qui se sont déplacés pensant pouvoir être consultés sur l'avenir de ce qui fait la vie dans leur quartier : les comités.
Pourquoi avoir fait remplir des coupons d'inscription dans toute la ville (boites aux lettres, bulletin municipal, manifestations diverses...) si ce n'est pour gaspiller l'argent public  et pour faire de la fausse publicité de démocratie  !
Quelle honte et quel manque de considération pour les habitants de Firminy !
Où sont les belles promesses de campagne ?




 


Commentaires des lecteurs :
Je peux apporter mon témoignage car j'étais présent hier soir, sur invitation nominative reçue à mon domicile. Et à ma grande surprise, après avoir fait endossé la faute de manière très inélégante sur le dos de la secrétaire chargée des courriers (Emilie Perrin), j'ai vu Mr Morilla, Mr Maley et Mme Cubizolles se confondrent en excuses tordues, parlant de liste, mais qui n'était pas LA liste... bref, après avoir été interpellé par une habitante en quête d'information (qui comme d'autres n'a certainement pas apprécié d'être dérangée pour rien), Mr Morilla a finalement lâché que cette réunion de travail était uniquement destinée aux membres de la liste de soutien de Mr Petit !  Qu'ils étaient conviés à travailler sur l'élaboration de la charte des comités de quartiers, avant tout autre débat... Alors, voilà où nous en sommes ! Mr le Maire n'est pas le maire de tous les Appelous, mais seulement de ses sympathisants... il les convoque pour des réunions de travail, certains ne doivent plus se sentir !
 Quel honneur !
 En plus, d'après le courrier reçu à domicile, il semblerait que ce ne soit pas la 1ère réunion sur ce thème, avec ces mêmes "partenaires" (au moins 2 autres ont eu lieu à l'automne). Alors, quelle déception de ma part de voir que ce maire qui nous promettait Démocratie et Droit d'expression fait encore une fois la preuve qu'en politique les promesses ne valent pas grand chose, et que nous autres, Appelous, avons été bernés par de beaux discours. Le problème, maintenant, est de savoir quel avenir nous promet-on avec de telles pratiques ?


Moi aussi je tiens à témoigner. J'ai également été invité
personnellement à cette réunion ou nous avons été jeté et ou nous avons dû repartir tout penaud.
Qu'elle déception ou devrais-je dire qu'elle double déception de voir dans cette assemblée restante, vouée à la cause du maire , comme nous l'a expliqué M Morilla, l'extrême gauche et le parti communiste en compagnie de, oh! surprise, l'action catholique ouvrière, travaillant main dans la main sur le démentellement des comités de quartier qui eux sont élus démocratiquement.
Je pensais, mais je me suis trompé, que les idéos chrétiens et communistes étaient catégoriquement opposés ?

                        V.S.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Un appelou déçu 23/12/2008 10:04

Je peux apporter mon témoignage car j'étais présent hier soir, sur invitation nominative reçue à mon domicile. Et à ma grande surprise, après avoir fait endossé la faute de manière très inélégante sur le dos de la secrétaire chargée des courriers (Emilie Perrin), j'ai vu Mr Morilla, Mr Maley et Mme Cubizolles se confondrent en excuses tordues, parlant de liste, mais qui n'était pas LA liste... bref, après avoir été interpellé par une habitante en quête d'information (qui comme d'autres n'a certainement pas apprécié d'être dérangée pour rien), Mr Morilla a finalement lâché que cette réunion de travail était uniquement destinée aux membres de la liste de soutien de Mr Petit !!!! Qu'ils étaient conviés à travailler sur l'élaboration de la charte des comités de quartiers, avant tout autre débat... Alors, voilà où nous en sommes ! Mr le Maire n'est pas le maire de tous les appelous, mais seulement de ses sympathisants... il les convoque pour des réunions de travail, certains ne doivent plus se sentir !!!! Quel honneur !!!! En plus, d'après le courrier reçu à domicile, il semblerait que ce ne soit pas la 1ère réunion sur ce thème, avec ces mêmes "partenaires" (au moins 2 autres ont eu lieu à l'automne). Alors, quelle déception de ma part de voir que ce maire qui nous promettait Démocratie et Droit d'expression fait encore une fois la preuve qu'en politique les promesses ne valent pas grand chose, et que nous autres, appelous, avons été bernés par de beaux discours. Le problème, maintenant, est de savoir quel avenir nous promet-on avec de telles pratiques ?