Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par union pour Firminy

Mr Reymond nous demande de réagir à l’article du journal « La Tribune Le Progrès », annonçant dans un titre provocateur  « Un jugement annule l’achèvement de l’église Le Corbusier à Firminy ».

Pour en rester au contenu de l’article, il est précisé que le jugement en appel  concerne l’annulation de la délibération autorisant le Président de St Etienne Métropole, Michel Thiollière, de signer un marché avec une entreprise intervenant dans la réhabilitation et l’achèvement de la couverture de l’édifice appelé « église St Pierre de Firminy-vert », classé Monument Historique en 1996. Le Maire de Lorette Gérard Tardy s’appuyait semble-t-il sur deux arguments :

-          la loi de 1905 qui autorise une collectivité publique à entretenir une église dont elle est propriétaire (c’est le cas par exemple pour l’église St Firmin, datée d’avant 1905, propriété de la ville de Firminy) mais lui interdit de construire de nouveaux lieux de culte, ou d’entretenir des églises construites après 1905 (c’est le cas de l’église du Mas).

-          Le fait que St Etienne Métropole ne pouvait être Maître d’ouvrage parce que non propriétaire à cette date de l’édifice.

Le deuxième argument tombe, car l’association « Pour le terminaison de l’église St Pierre de Firminy-vert » a fait don de l’édifice à Métropole et dans le même temps a admis que les deux tiers de l’édifice seraient une annexe du Musée d’Art Moderne.

Quant à la loi de 1905 qui interdit aux collectivités de construire de nouveaux lieux de culte, elle a servi longtemps d’argument à ceux qui, tout en se disant pour la terminaison de cette œuvre de Le Corbusier (conscients de l’atteinte irrémédiable du temps sur le chantier non couvert et de l’insulte aux habitants du quartier qui subissaient le blockhaus), s’opposent à l’intervention des collectivités,  donc rendait impossible l’achèvement.
Certains  parlaient  de la « construction d’une église adossée à un chantier classé Monument Historique ».

Il a fallu toute l’énergie de Dino Cinieri et de son équipe pour créer les conditions de la terminaison au niveau de l’Etat et des Monuments Historiques et au niveau de Métropole et de l’association propriétaire. 
C’est très simple, mais certains font semblant de ne rien entendre : l’église St Pierre de Firminy-vert a été classée Monument Historique en 1996, ce qui en droit permet l’intervention des collectivités publiques sous forme de subventions pour la réhabilitation  et la protection de l’édifice, notamment en réalisant la couverture de l’édifice, validée par les services des Monuments Historiques.
St Etienne Métropole pouvait être maître d’ouvrage car devenu propriétaire de l’édifice.

Que serait le site Le Corbusier sans ce geste fort qui achève le deuxième site mondial de l’architecte, après Chandigarh, site à la veille d’être reconnu Patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO.

Qui peut s’étonner que dans la partie supérieure conçue pour être une église, l’association donatrice puisse organiser une activité cultuelle, tandis que dans les deux tiers inférieurs, le musée d’Art Moderne, organise une activité culturelle ?

André Reynard

Conseiller municipal et conseiller  communautaire

PS :  Certains ont expliqué à M Reymond que les démolitions Boulevard St Charles qui, pense-t-il, menacent sa maison, ont été réalisées pour mieux voir l’église. Or les décisions d’élargissement du boulevard St Charles datent d’avant 2001 et obéissent à des préoccupations de sécurité.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article