Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par union pour Firminy

Moment convivial mais aussi de débat samedi matin au Centre Social du Soleil Levant :
Madame la Présidente se dit satisfaite de l’engagement et du travail réalisé au sein du Centre mais reste inquiète quant à la situation financière
(un déficit d’environ 14 000 € en fin d’année 2008).


L’équipe d’animation, le Conseil d’Administration et les adhérents sont en colère, ils interpellent le maire sur les problèmes qu’ils rencontrent avec les locaux mis à disposition par la mairie suite à la fermeture de l’annexe du centre social.

Problèmes de chauffage récurrents depuis octobre 2008 au petit gymnase de l’école du Mas qui accueille les cours de danse enfants ainsi que les cours de gymnastique.

10° degrés,  c’est un peu juste pour pratiquer !
Et la peur de voir les adhérents insatisfaits fait éclater la colère des animateurs.

Un projet de construction à la place de l’annexe, avec un rez-de- chaussée pour le centre social et des logements sociaux au-dessus est étudié.
La CAF a annoncé récemment qu'elle participerait à hauteur de 30% mais il faut trouver d’autres financements et aller les chercher
 
Si ce projet voit le jour, ce ne sera pas avant 3 – 4 ans ?

Où en sera la situation financière et matérielle d’ici là si rien n'est fait dans l’immédiat ?

Mme  la directrice, après certaines recherches, indique que  la salle du bâtiment de la Salamandre pourrait accueillir ces activités (gym et danse) très rapidement.

Rappelons que notre équipe, avec Dino Cinieri et Saïd Belaïdi ,avait dans un premier temps, en s’appuyant sur le travail des adhérents du centre, procédé à des sondages du terrain municipal et commandé à un maître d’œuvre un projet neuf de centre social ouvert sur les associations du quartier et le comité de quartier.
 Le travail de l’architecte a été livré.
Ce projet a été contrarié par la découverte d’une situation financière telle que le centre a failli déposer son bilan.
Il a fallu, avec le Conseil d’administration, la Fédération des Centres sociaux, la Caisse d’Allocations Familiales et le Conseil Général , sauver le centre : notre équipe l’a fait en apportant des moyens financiers supplémentaires et a permis d’obtenir du Conseil Général , un complément de subventions au titre du projet local d’animation .


Rappel: M.PETIT , Conseiller général , a toujours refusé d'en voter le  budget.

En même temps, nous avions  l’opportunité de récupérer un bâtiment très modulable. 
Ces anciens bureaux d’une entreprise, ont été validés par le Centre social qui avait remis l’ensemble des éléments permettant la définition d’un programme de travaux.
Le comité et les associations du quartier étaient aussi d'accord, et notre équipe était sur le point d'apporter une solution rapide :
héberger le centre social dans des locaux plus spacieux, fonctionnels, aménager un plateau pour une salle des fêtes de quartier et satisfaire aux besoins des associations, du comité de quartier et de la  population.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article