Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par union pour Firminy

Les commerçants sinistrés organisés en collectif veulent une reconstruction rapide de leurs locaux, dans un Firminy Vert apaisé.

Dino Cinieri intervient  dans ce sens auprès du ministre de l’Intérieur.

Quant au maire, lui,  il les fait recevoir par sa 1er adjointe 8 jours après l’incendie. Quelle réactivité !

Et il leur propose, nous a-t-on dit,  des bâtiments préfabriqués en attendant …  En attendant quoi ?

Il est inquiétant de constater qu’aujourd’hui, une voiture a encore brûlé en centre ville.

 

"Bisbille"…

Devoir de vacances : exercice de calcul

Considérons une liste de 33 candidats  en mars 2008.

25 élus de la majorité  municipale siègent aux côté de Marc Petit :

Reste disponible : 33- 25 = 8

Démissionnaires à remplacer en juillet 2009  (Alain Jamet, Michel Duffy) = 1 + 1 = 2


Nouveau reste disponible : 8 – 2 = 6

Une disparue ou tombée dans le" Puy" qui devrait démissionner car plus présente pour s'occuper des personnes à mobilité réduite (et qui sans doute, par honnêteté, ne touche plus ses indemnités de conseillère municipale) (-1)

Parmi ces 6 (ou 5), combien refusent la responsabilité du mandat municipal (au moins une) : 6 – 1 = 5 ou 5 - 1 = 4

 Vous avez entendu parler de la peau de chagrin ?

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

blasco 17/07/2009 12:57

La démocratie c'est une équipe en quoi la premiere adjointe est remise en cause sous la législature du "duce" de la rue serpente qui dirigeait la mairie ? LE RENARD DE service. La réunion dont vous faites état avez d'autres composantes , mais biensur l'info n'est ps votre but...souller sur les braises vous etes compétent depuis 2001 !!!

union pour Firminy 17/07/2009 15:28


"Souller" ou souffler sur les braises ?
C'est d'un humour !

Non la démocratie n'est pas une équipe !
C'est juste une" doctrine politique d'après laquelle la souveraineté doit appartenir à l'ensemble des citoyens; organisation politique (souvent, la République) dans laquelle les citoyens exercent
cette souveraineté".

Par ailleurs, nous remercions chaleureusement Me Cubizolles d'avoir (même tardivement) reçu les sinistrés. Il faut bien justifier des indemnités perçues.
Le maire quant à lui brillait par son absence... Courage fuyons !?

Par ailleurs, nos lecteurs s'étonnent parfois des propos incompréhensibles que tiennent certains "commentateurs". Règlement de compte oblige.
La pratique de la langue française, le respect de l'ortographe, la clarté des dires ne semblent pas hélas être l'affaire de tous.
L'important reste la lecture, l'appréciation et le réveil des Appelous.

Merci de continuer à nous inonder ! C'est très enrichissant.