Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par union pour Firminy

Barrage de l’Echapre
 

            Nous avons pu lire, vendredi 21 août, sur la presse locale, que le maire de Firminy rassurait la population appelouse en déclarant qu’il n’y aurait pas de pénurie d’eau car le barrage de l’Echapre était à moitié plein...

            Les journalistes locaux ont fait une large information, photo à l’appui.
Nous nous devions d’aller vérifier ces affirmations.

            Oh ! Quelle désagréable surprise nous avons eue !

            Encore un mensonge de l'édile!

Le barrage au 23 août 2009, jour de notre visite, était plus vide que ne le dit le maire.

Pour preuve nous avons pris ces photos.

 

Après les hausses excessives des loyers, des charges, de l’eau, des impôts locaux, etc … voilà que les Appelous vont devoir payer les erreurs de l'élu en place.

En effet, nous n’avons plus le barrage des Plats... 
Devrons-nous faire appel à la Stéphanoise des Eaux ?

Cela va nous coûter énormément cher, très cher et « bien évidemment », ce sont  les Appelous qui paieront.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

UPF 26/08/2009 15:25

Bonjour,
nous voyons apparaître dans vos colonnes d'aujourd'hui en page 10, un article sur l'histoire des barrages qui alimentent Firminy.
Nous vous avions adressé il y a quelques jours un communiqué de presse concernant la sécheresse et le Barrage des Plats, celui concernant directement les risques de pénuries d'eau sur la commune. Nous avons pu le retrouver dans la "gazette" mais vous n'avez pas estimé correct de nous le publier.
Surtout qu'il n'avait pas de caractère polémique mais simplement une question ouverte aux élus locaux.
De plus nous avons pu constater que d'autres communes notamment ST Genest Malifaux par la voix de son maire (vos pages le 7 août 2009) insistait sur l'importance de sa réhabilitation.
Nous vous retournons donc ce communiqué afin qu'il soit publié.
la sécheresse et la pénurie d'eau est un sujet grave et il nous parait légitime que l'équipe d'UPF se sente concernée et souhaite voir évoluer rapidement les choses.

courrier envoyé à la presse afin que l'article publié sur notre blog le soit aussi sur le journal... Comme souhaité depuis de nombreuses semaines.