Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par union pour Firminy

Inaugurations :

M. le maire de Firminy et Conseiller Général du canton inaugure à tout vat, et que j’te coupe des rubans par-ci, des rubans par là… Rue Voltaire (projet Dino Cinieri), Vogue des Noix, travaux au collège d’Unieux et autres lieux, bientôt le pôle culturel à Firminy…
Attention M. le maire à la maladie professionnelle qui vous guette, qui doit porter un nom savant mais résumé en peu de  mots : déformation des doigts dû à l’usage  abusif des ciseaux à couper les rubans.

Et vous vous félicitez des 200 000 euros investis au Bois de la Rive, Collège d’Unieux, sur le budget du Conseil Général que vous vous êtes bien gardé de voter !

Comment peut-on encore  croire à vos protestations de sincérité pour l’intérêt

public ?

Changez de disque, plus personne n’est dupe !

 Votez le budget et on y croira peut-être un peu.

 

Et on reparle du Mail :

Merci au Député d’avoir obtenu de la Chambre des Métiers une subvention exceptionnelle de 1 500 € pour le boulanger et 1500 € pour la coiffeuse.

Un autre projet intéressant pourrait aussi voir le jour grâce à l’initiative du Député : la constitution d’un groupement d’intérêt commercial ou économique autour du Mail, peut-être à partir du collectif déjà créé.


GIE.pdf GIE.pdf

(cliquez sur ce lien pour ouvrir)


 

Mais pour cela, une fois de plus, il faudrait l’accord du maire.

C’est le moment où jamais de savoir s’il veut vraiment la revalorisation du quartier de Firminy Vert, donc de toute la ville.

La réhabilitation des Restos du Cœur va être effective début décembre.

Nous nous en réjouissons.

N’oublions pas que la réserve parlementaire de Dino Cinieri aura aussi contribué à la bonne remise en route de cette structure caritative.

La vidéosurveillance que nous avions prévue lors de notre mandature, et sous l’impulsion du regretté Jean Jacques Peyrachon, a été enfin votée lors du dernier Conseil Municipal. Le quartier visé reste Firminy Vert et les Bruneaux.

Il faudra cependant penser aux autres afin que chacun puisse vivre en toute quiétude.

Evidemment ces images ne pourront être utilisées que par la Police.

Les réfractaires de l’époque deviennent les acteurs de ce projet financé à moitié par le fond ministériel pour la prévention de la délinquance…

Que de progrès !

Quant au commissaire de Police installé dans ses fonctions, il affirme contrairement au maire, qu’il « n’existe aucune carence de moyens et que notre vallée n’est pas isolée ».

Que le maire là aussi cesse de se plaindre de la baisse des effectifs et qu’il fasse son travail d’élu.

 

 

Vélocab :

On a eu le plaisir de se croire en Chine pendant la semaine de la mobilité. Quelle belle image du capitalisme donné par ces pousse-pousse  trimballant quelques candides à travers la ville.

Cette opération de 4 jours  (de 24 heures ?) a coûté aux Appelous la modique somme de  4 539 €  sur un coût total de  9 448 €.

L’élue verte a de quoi être satisfaite.

Mais cette somme n’aurait-elle pas été plus judicieusement dépensée au profit des chèques taxis (par exemple)?

Quel en a été l’impact sur le commerce local ?

Combien de personnes ont-elles été transportées ?

Quel est le prix de revient du kilomètre ?

Bien que plus polluants, les taxis auraient rendu de bien meilleurs services à notre population vieillissante au lieu d’amuser les gamins.

Et les commerçants du Mail, que pensent-ils de cet argent dispersé ?

 

Bouge ta ville :

La presse nous apprend que les Etats généraux de la jeunesse ont réuni plus de  1 500 jeunes et que tous les acteurs, donc 1 500 se sont retrouvés jeudi 8 en mairie…

Comment ont-ils pu tenir dans la mairie si rénovée soit-elle.

Où alors il y a deux zéros  de trop dans l’effectif annoncé.

Idem pour la photo du Fy.com…. Quand et où a-t-elle été prise ?

Supercherie ou illusion d’optique ?

1 500 jeunes OK, mais pas pour travailler sur les 5 thèmes !

Cela ne correspondrait-il pas au nombre de participants aux jeux de « Firminy plage »  organisés pendant les vacances d’été ?

Combien de jeunes réellement investis pour réfléchir en commission de ces fameux Etats généraux de la jeunesse ?

Un vrai compte-rendu sur l’utilisation des 38 000 €  que coûtent ces Etats Généraux de la Jeunesse intéresserait tous les Appelous !

 Sans esprit de polémique politicienne, la bonne gestion des deniers publics n’intéresse pas qu’en période électorale.

 

Conseils de quartier :

Détournement d’intention.

Rappel : les comités de quartier étaient fortement motivés par l’animation de leur propre quartier. Leur transformation en Conseil semble avoir supprimé cette fonction primordiale. Ils sont maintenant une annexe de la mairie avec un rôle réduit au simple choix des investissements qui de toute façon doivent être réalisés par la mairie à concurrence de 49 800 € et au-delà si besoin est.

Tour de passe-passe a priori réussi : les habitants du Mas ne sont plus acteurs, mais spectateurs de choix dirigés.

 

Marché délocalisé :

Idée géniale que de choisir le parking de la piscine… sauf que les exploitants se plaignent qu’aucune information n’ait circulé…

Communication, vous avez dit communication ?

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

le renard qui a tourner sa veste 22/10/2009 18:07


mon cher renard est ce que vous allez siegait au conseil ou rester un moment est ce trop vous demandez ou pas assez courageux ou bilan pas si élogieux que ça??????


petit louis 22/10/2009 17:31


tu parle si c'est marrant de se faire trainer en vélo pousse par un esclave,c'est bien une idée de bobo.


un parent d'un resident à la mapad 17/10/2009 13:25


moi je trouve tres bien l'initiative des velos pousse pousse apres on peut toujours mal interpreter ce qu'on veut bien mon grand pere c'est tres bien amuser qui a 83 ans.


BOURRAT 16/10/2009 22:49


Chers amis,
Vous n'avez pas compris que le maire se consacre à sa famille et qu'il s'est spécialisé dans le découpage des images pour ses enfants. Pour se perfectionner il découpe ceux de la ville. Donc, c'est
un grand spécialiste du ciseaux. Parait il c'est en Grèce qu'il s'est s'est spécialisé d'oû son absence.
Maurice