Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par union pour Firminy

voeux-UPF-2010-022.jpg

Vœux de l’U.P.F :(cliquez sur la photo pour écouter la Présidente)

Merci d’être venus si nombreux écouter le message vivifiant de notre présidente.

L’association est bien vivante, et nous nous en réjouissons.

 

Préemptions : à propos du commerce.

Halte aux œillères !

Une préemption suppose de se projeter dans l’avenir.

Malheureusement à  l’inverse, elles sont condamnées par J&B  à cause de leur coût. Pourtant elles permettraient de garder des commerces de proximité bien utiles à notre population, vieillissante ou non !

Mais cela obligerait la municipalité à faire preuve d’une volonté d’action !

Une volonté d’action ?

Voilà ce qui nous changerait de l’immobiliste « pratiqué » depuis mars 2008.

En 2006 (Fy.com) Mme de Beaumont, alors conseillère municipale d’opposition, s’insurgeait contre l’installation hors les murs de nombreuses enseignes au détriment des commerces du centre.

cause-tjrs.jpgQuel est son avis aujourd’hui ?

Nous la trouvons bien silencieuse ou docilement  baillonnée… C’est dommage.

Nous n’étions pas habitués à cette discrétion au cours des interminables conseils municipaux 2001-2008.

Souvenez-vous !

 

Les enseignes … encore des taxes :

Rappel : Fiscalité locale

26  Septembre 2008
Réforme des taxes locales sur la publicité extérieure (TLPE): une circulaire présente le nouveau régime

Une circulaire (1) présente le nouveau régime de la taxation locale de la publicité issu de l’article 171 de la loi n° 2008-776 du 4 août 2008 de modernisation de l’économie (LME) et les dispositions du Code général des collectivités territoriales (articles L. 2333-6 à L. 2333-16) applicables à cette nouvelle taxe.
Le régime des taxes locales sur la publicité a été modifié une première fois par l’article 73 de la loi de finances rectificative pour 2007. Le nouveau régime devait s’appliquer à compter du 1er janvier 2009. L’article 171 de la loi de modernisation de l’économie abroge l’article 73 de la loi de finances rectificative pour 2007 et procède à une deuxième refonte de ce régime, qui est applicable à compter du 1er janvier 2009.
Les trois taxes locales sur la publicité (taxe sur la publicité frappant les affiches, réclames et enseignes lumineuses, taxe sur les emplacements publicitaires fixes et taxe sur les véhicules publicitaires) sont remplacées par une taxe unique, dénommée taxe locale sur la publicité extérieure.
La taxe locale sur la publicité extérieure (TLPE) est une imposition facultative. Pour l’instituer, le conseil municipal doit prendre une délibération avant le 1er juillet de l’année N pour qu’elle soit applicable l’année N+1.
Dans les communes qui perçoivent en 2008, soit la taxe sur la publicité frappant les affiches, réclames et enseignes lumineuses (TSA, ancien article L. 2333-6), soit la taxe sur les emplacements publicitaires fixes (TSE, ancien article L. 2333-21), cette taxe est de droit remplacée, à compter du 1er janvier 2009, par la TLPE (article L. 2333-6).
La substitution de la TLPE à la TSA ou à la TSE peut donc s’effectuer automatiquement, sans qu’une délibération soit nécessaire.
Si une commune percevant en 2008 la TSA ou la TSE ne veut pas percevoir la TLPE, elle doit délibérer pour que cette substitution ne s’effectue pas ; en ce cas, la publicité ne fera l’objet d’aucune taxation sur le territoire communal.
En l’absence de délibération de la commune, la TLPE s’appliquera automatiquement, sur la base du tarif de référence de droit commun figurant au 1 du B de l’article L. 2333-16.
En revanche, la commune doit délibérer si, outre l’institution de la TLPE, elle souhaite:
- calculer elle-même son tarif de référence, comme prévu au 2. du B. du même article;
- s’opposer à l’exonération de droit des enseignes inférieures ou égales à 7 m².
Les communes qui ne perçoivent, en 2008, ni la TSA, ni la TSE, doivent délibérer si elles veulent instituer la TLPE.
De façon générale, il est recommandé aux communes souhaitant appliquer la nouvelle taxe de prendre une délibération, même dans l’hypothèse où ce n’est juridiquement pas obligatoire.
En 2008, par dérogation, les communes peuvent délibérer sur l’ensemble de ces éléments jusqu’au 1er novembre inclus pour application en 2009.
Les communes qui perçoivent la TLPE sur un dispositif publicitaire ou une pré enseigne ne peuvent percevoir, au titre de ce même support, un droit de voirie.

(1) Circulaire (Intérieur) n° B080100160C du 24 septembre 2008. Pour accéder au texte de la circulaire, voir lien ci-dessous.

Pas de projet constructif de la part de la municipalité, par contre les prévisions d’augmentations des tarifs sont plus faciles à prévoir (voir la taxation des enseignes commerciales qu’on ferait passer de 12€ en 2009 à 32,40€ en 2013(au-delà de 12m2).

Rappelons que cette taxe est au libre choix des communes!

Note%205%20pages%20TLPE Note%205%20pages%20TLPE

(Cliquez sur ce lien pour lire)

 

à condition d’avoir  été votées avant le 1er juillet de l’année précédente. Voir PDF.

racket.jpgCette nouvelle taxe, si elle est appliquée, sera encore un frein à l’établissement de commerces en ville.

Le maire en est-il conscient ?

 

Les dépenses de la ville en études sur les énergies renouvelables :

La ville a signé une convention pour l’analyse et les conseils concernant les énergies renouvelables.
Espérons que les 17 500€ prévus pour ces dépenses ne soient pas dépensés inutilement en conférences et autres  blablas qui serviraient d’avantage à la notoriété du maire que le confort et les économies d’énergie des Appelous.

Dire que les conseils donnés tous les derniers vendredi de chaque mois sont gratuits est encore un leurre !

rien-n-est-gratuit.jpgCe sont bien nos impôts qui vont encore payer ces renseignements dont tout le monde n’en aura pas usage. Est-ce bien juste ?

Services aux collectivités de la Loire

Aide à la décision et information

Héliose intervient auprès des collectivités publiques (communes, communautés de communes, administration publique, enseignement, etc...) et des collectivités privées (associations, syndicats, habitat collectif privé, etc...) pour favoriser l’essor de projets collectifs en matière d’efficacité énergétique.

Analyses d’opportunités pour les projets

Pour appuyer les initiatives des maîtres d’ouvrage potentiels et leur procurer les éléments indispensables à la sérénité de leur choix, HELIOSE propose un service d’aide à la décision. L’analyse d’opportunité est une évaluation personnalisée technique, économique et environnementale qui est rédigée en tenant compte de la définition des besoins et du cadre de l’environnement d’un projet. Cette approche peut être comparative quant aux énergies préssenties et aussi proposer plusieurs options de dimensionnements.

Prédiagnostic énergétique des bâtiments "tertiaires"

Héliose peut réaliser des analyses des consommations énergétiques pour des bâtiments de bureaux et proposer par la suite des solutions concrètes pour agir et rediriger éventuellement vers un bureau d’étude pour aller plus loin. Dans ce cadre, les techniciens d’Héliose disposent d’outils spécifiques pour calculer la consommation des appareils de bureautiques et de chauffage.

Accompagnement des maîtres d’ouvrages

Dans la continuité des analyses d’opportunités, les maîtres d’ouvrage privés et publics peuvent bénéficier d’un accompagnement tout au long de leur démarche, de la période prospective à celle de l’exécution des travaux (conseils techniques, choix de prestataires, cahier des charges, analyse d’études). De même Héliose assure un suivi régulier de certaines réalisations.

Travail coordonné avec le SIEL pour les projets communaux

Héliose travaille en partenariat avec Syndicat Intercommunal d’Energies de la Loire (www.siel42.fr), notamment en amont des projets communaux de chaufferies bois. Héliose réalise ainsi des analyses d’opportunités et facilite la démarche des élus dans leurs projets. Le service "bois-énergie" d’Héliose effectue également des études d’approvisionnement pour définir les ressources en bois déchiqueté selon les contraintes locales. Un suivi des réalisations est également assuré pour la plupart des projets communaux concernant le bois ou le solaire.

Communication sur les réalisations

Suite à la réalisation de chaufferie au bois, d’utilisation d’énergies renouvelables ou encore d’actions de maîtrise de l’énergie, Héliose peut réaliser divers supports de communication. Ainsi, le service communication d’Héliose édite des fiches de cas ou encore des panneaux d’information. Notre équipe participe également à la mise en place d’inaugurations ou d’actions de relations publiques dans le but de promouvoir des initiatives communales.

Exemples de panneaux et documents réalisés par Héliose sur le chauffage collectif au bois :

Animation et sensibilisation des citoyens

Les collectivités, notamment publiques ont un rôle important à jouer en matière d’exemplarité et de sensibilisation auprès des administrés et du grand public en général. Ainsi Héliose propose de s’associer avec elles pour entreprendre des actions de communication sur les économies d’énergie. Pour cela le service animation de notre structure réalise par des articles et des dossiers sur l’énergie dans les bulletins communaux avec des conseils pratiques et la présentation d’exemples concrets.
L’équipe d’animation assure également l’organisation d’événements publics, de visites sur le terrains, de conférences et d’expositions.

 

Sensibilisation du personnel dans les collectivités

En plus des actions menées directement avec des collectivités, nous pouvons participer à la sensibilisation du personnel même de la structure pour économiser l’énergie et agir en cohérence avec les objectifs environnementaux. A cet effet, Héliose a déjà réalisé des brochures expliquant les astuces pour économiser l’énergie au bureau mais aussi intervenir lors de "conférences" réservées au personnel

Energibus

Le service Energibus est établit en partenariat avec des collectivités territoriales comme les communes et les communautés de communes. Ainsi, cet Espace Info Energie mobile, tient des permanences lors des marchés ou d’autres événements. Les collectivités qui souhaitent une permanences de l’Energibus sur leur territoire peuvent nous contacter. Une collectivité peut adhérer à notre association pour soutenir nos actions sur son territoire.

Information des collectivités sur l’énergie

A travers notre bulletin d’information SEVE et d’autres éditions ponctuelles (lettre aux collectivités), nous apportons aux organismes et collectivités des informations sur le contexte énergétique et les actions possibles. Héliose organise régulièrement des visites ou des conférence spécifiques pour les collectivités (formation sur la climatisation solaire, visite énergie renouvelables & logement social, visites de réalisations communales, etc...).

Maîtrise de l’énergie dans le logement social

L’objectif d’Héliose est la réduction des consommations d’énergie dans un but environnemental mais aussi social à travers la baisse des charges pour les plus démunis. Dans cette mission, Héliose intervient auprès des futures assistantes sociales en formation mais également auprès des associations de consommateurs en partenariat avec le SIEL. Certains projets comme l’eau chaude solaire collective permettent également de réduire les charges des locataires et des collectivités. Des actions de sensibilisation pour le logement social peuvent aussi être mise en place (édition documents, réunion avec le public, animation).

Sur le département de la Loire, l’accompagnement technique des bailleurs sociaux est assuré par Latere

Formation des élus

En partenariat avec l’ADEME, la Région Rhône-Alpes et le Conseil Général de la Loire, Héliose organise des visites et des événements (visites, conférences...) réservés pour les élus du département de la Loire.
L’objectif est la sensibilisation de ceux-ci aux réalités du contexte énergétique et la mise en pratique sur leurs territoires d’actions de maîtrise de l’énergie ou la mise en place d’équipement "énergies renouvelables".

Sensibilisation des élèves et des enseignants

Chaque année, Héliose intervient auprès d’étudiants pour les accompagner dans leurs travaux sur l’énergie (de la 3ème au collège jusqu’aux études supérieures). Des techniciens de l’association participent également à des conférences auprès d’étudiants (BEP chauffagistes, IUT Maintenance, Lycée agricole, Ecole des Mines...).
La formation des enseignants (primaire et collège) est aussi une des missions de notre structure pour leur assurer un bagage suffisant en matière d’énergie en cohérence avec les programmes.

Les collectivités soutiennent les actions d’Héliose

L’association Héliose est soutenue par des collectivités territoriales est locales du département de la Loire. Ses actions et le développement des énergies renouvelables sont directement liés au soutien de ces collectivités. Une collectivité peut adhérer à notre association pour soutenir nos actions et bénéficier de services privilégiés sur son territoire.

 

HOPITAL : enfin reconnu en bonne santé.

sante.jpgDepuis le temps qu’on vous le disait.
Il a fallut que MP soit élu pour que cette vérité soit enfin reconnue.
Merveilleux pouvoir guérisseur de l’élection municipale…

Nous avons agrandi l’hôpital, et l’avons laissé dans une situation financière excellente.

C’est pas lui, c’est nous ! Et c’est kiki en profite ?

Repas « solidaire » des anciens :

porte-monnaie.jpg1000 € recueillis. Merci aux généreux donateurs pour Haïti. Est-ce entré sur la ligne budgétaire du CCAS ?
Quand cet argent sera-t-il envoyé aux sinistrés du bout du monde ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article