Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par union pour Firminy

Liste des élus d’Union Pour Firminy : opposition municipale

Tout va bien…Madame la Marquise.

Les Appelous, les plus humbles et les plus modestes, nous le disent. « Il nous a trompé, il est toujours satisfait de lui, il a tout fait, il ment comme il respire, Quant tout va bien c’est lui, quant tout va mal, c’est les autres ». De qui parlent –t-ils, du Maire !

Mauvaise gestion. Il continue de mentir sur l’état des finances de la ville. Sa méthode : faire des prévisions catastrophiques ; affoler les responsables d’associations, affoler notre population. Deux exemples :

-          il avait annoncé qu’il devrait augmenter de 6 % les impôts chaque année : il l’a fait les deux premières années déclenchant la colère des Appelous. La troisième, une pause…il est contraint de placer des millions d’euros  sur des comptes à terme du Trésor. Il n’a pas besoin d’emprunter, le banquier c’est vous, il place votre argent et encaisse les intérêts. Et il critique l’esprit comptable et les dérives du capitalisme financier !

-          il avait annoncé pour justifier les augmentations d’impôts que la ville était endettée. Il déclare aujourd’hui : « Nous avons un volet financier qui nous permet d’emprunter » en annonçant des investissements de 3 et 7 millions d’euros  dans la chaufferie urbaine.

Comment construire une société plus démocratique et plus humaine sur le mensonge ?

Office Public de l’Habitat

Alors qu’il gère l’Office depuis trois ans, même méthode : des prévisions catastrophiques. Il faut dire que la colère gronde chez les locataires de l’Office Public de l’Habitat. Augmentation des loyers au dessus des recommandations du Préfet, facturation des réparations locatives insupportables pour un locataire : il faut payer la sécurisation d’une porte d’entrée d’immeuble, un vieux  lavabo, un store, une serrure et ses clefs à des tarifs sans rapport avec les moyens de notre population.

Alors il ment ! Dans le rapport  de novembre 2007 de la MIIlOS, Mission interministérielle d’inspection du logement social concernant les années 2001 à 2006  de notre mandat : il est dit que  « l’Office de Firminy remplit bien sa fonction sociale et offre à ses locataires un service de bonne qualité dans des logements bien entretenus » et que « la situation financière est encore confortable ».

En février 2010 la MIILOS livre un nouveau rapport (contrôle effectué de mars à septembre 2009) : « la situation financière de l’Office devrait se dégrader durablement », « le coût de la vacance globale...s’élevant à 1,48 Millions d’euros », «le poids de la Taxe foncière demeure très importante», « il sera indispensable de réduire la vacance et de gérer plus finement l’évolution des loyers ».

Si on peut se réjouir de constater que les lotissements que nous avons créés permettent l’installation de nouveaux ménages, encore faut-il vérifier que nos immeubles collectifs ne si vident pas à un rythme soutenu, par manque d’entretien, montée de l’insécurité et des incivilités, disparition des services de proximité. Comme le dit une participante à un comité de quartier : « ça craint, j’ai peur de sortir ». Qui est administrateur de L’OPH ? Qui est chargé de veiller à la sécurité des Appelous ? Qui fixe le taux de la taxe foncière ? Le Maire Marc Petit !

Encore faut-il éviter de répondre que la réfection de la voierie dépend de St Etienne Métropole, que la 1ère rue du Corbu n’a pas été pris en charge comme convenu par Métropole. Qui est Vice Président de St Etienne Métropole ?

Centre commercial du rond du Mail : 

Il faut cesser de raconter des histoires…nous savons que cela sera dur de retrouver notre rond. Mais il faut entendre les commerçants, les habitants du grand H, copropriétaires et locataires. Quel dommage de ne pas avoir accepté la « main tendue de Dino Cinieri » qui a montré sa capacité à réhabiliter le rond et réinstaller un ensemble de services digne d’un quartier qui prétend à l’inscription au patrimoine mondial de l’Unesco. Il faut entendre aussi les riverains de la rue Victor Hugo qui demande un sens unique montant, seule solution pour permettre la réussite commerciale du rond. Qui est responsable du rond du mail ? Qui est responsable du traitement de la rue Victor Hugo ? Marc Petit, Maire, Conseiller général, Vice président de Métropole, administrateur e l’OPH….

Il ne faut pas se défiler, vouloir tout contrôler et ne rien faire.

Ecologie : de la publicité mensongère ?

Le Parc des Bruneaux est géré comme une forêt par l’ONF : on exploite pour avoir des revenus, on abat de beaux arbres sains. A l’occasion de la vogue on arrache les arbres du pôle multimodal pour placer les manèges. Et maintenant, on parle d’une chaufferie bois : 3 à 5 semi-remorques par jour dans le quartier de Firminy-Vert, le bois venant de Pologne ? A suivre.

Evelyne Giuliani, André Reynard, Gisèle Roux, Saïd Belaïdi, Agnès Bringas, Philippe Sabot, Patrick Mado, Roger Yannacopoulos.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article